Dans un but de prévention et de sensibilisation, je propose des projets d’éducation alimentaire dans les écoles et institutions.
Depuis les 30 dernières années, nous observons une augmentation de la prévalence de l’obésité infantile en France et dans les pays développés.
En 2010, en ile de France 23% enfants et adolescents étaient en obésité ou en surpoids, soit un enfant sur quatre, ce qui représente 1,2 millions de jeunes de moins de 19 ans dont 97 000 diagnostiqués obèses (8%).
Le lien entre obésité, maladies cardio-vasculaires et morbidité accrue n’est plus à faire mais les conséquences sociales et psychologiques sont aussi très préjudiciables pour l’enfant en devenir.
Alors comment enrayer cette pandémie ?

Dans un but de prévention et de sensibilisation, je propose des projets d’éducation alimentaire dans les écoles et institutions.
Depuis les 30 dernières années, nous observons une augmentation de la prévalence de l’obésité infantile en France et dans les pays développés.
En 2010, en ile de France 23% enfants et adolescents étaient en obésité ou en surpoids, soit un enfant sur quatre, ce qui représente 1,2 millions de jeunes de moins de 19 ans dont 97 000 diagnostiqués obèses (8%).
Le lien entre obésité, maladies cardio-vasculaires et morbidité accrue n’est plus à faire mais les conséquences sociales et psychologiques sont aussi très préjudiciables pour l’enfant en devenir.
Alors comment enrayer cette pandémie ?

Dans un but de prévention et de sensibilisation, je propose des projets d’éducation alimentaire dans les écoles et institutions.
Depuis les 30 dernières années, nous observons une augmentation de la prévalence de l’obésité infantile en France et dans les pays développés.
En 2010, en ile de France 23% enfants et adolescents étaient en obésité ou en surpoids, soit un enfant sur quatre, ce qui représente 1,2 millions de jeunes de moins de 19 ans dont 97 000 diagnostiqués obèses (8%).
Le lien entre obésité, maladies cardio-vasculaires et morbidité accrue n’est plus à faire mais les conséquences sociales et psychologiques sont aussi très préjudiciables pour l’enfant en devenir.
Alors comment enrayer cette pandémie ?

Sensibiliser les jeunes

La sensibilisation par la prévention est la meilleure arme pour combattre ce fléau.
Une obésité dans l’enfance et l’adolescence est associée à un excès de mortalité cardiovasculaire à l’âge adulte. Par ailleurs, l’obésité pédiatrique a une spécificité par rapport à l’obésité adulte. Plus l’obésité infantile est dépistée et prise en charge tôt, et moins le risque d’être obèse à l’âge adulte est avéré.
Un enfant prépubère obèse a 31% de chance d’être obèse à l’âge adulte tandis qu’un adolescent obèse a 69% de rester obèse à l’âge adulte. D’où la nécessité de dépister, prévenir, accompagner dès le plus jeune âge, avant même l’adolescence.

Comme la plupart des maladies chroniques, l’obésité commune (excluant les obésités syndromiques) a une cause multifactorielle avec à la fois des facteurs de prédispositions génétiques et des facteurs environnementaux.
Nous avons le pouvoir d’agir sur les facteurs environnementaux. Par exemple, saviez-vous que les études ont révélé un lien entre sommeil et obésité : plus le sommeil est court plus l’IMC est élevé.

Une alimentation équilibrée conformément au plan national de nutrition santé 2019 (PNNS) est alors nécessaire. La lutte contre la sédentarité est aussi un enjeu majeur dans la lutte contre les maladies chroniques en général.

Sensibiliser les jeunes

La sensibilisation par la prévention est la meilleure arme pour combattre ce fléau.
Une obésité dans l’enfance et l’adolescence est associée à un excès de mortalité cardiovasculaire à l’âge adulte. Par ailleurs, l’obésité pédiatrique a une spécificité par rapport à l’obésité adulte. Plus l’obésité infantile est dépistée et prise en charge tôt, et moins le risque d’être obèse à l’âge adulte est avéré.
Un enfant prépubère obèse a 31% de chance d’être obèse à l’âge adulte tandis qu’un adolescent obèse a 69% de rester obèse à l’âge adulte. D’où la nécessité de dépister, prévenir, accompagner dès le plus jeune âge, avant même l’adolescence.

Comme la plupart des maladies chroniques, l’obésité commune (excluant les obésités syndromiques) a une cause multifactorielle avec à la fois des facteurs de prédispositions génétiques et des facteurs environnementaux.
Nous avons le pouvoir d’agir sur les facteurs environnementaux. Par exemple, saviez-vous que les études ont révélé un lien entre sommeil et obésité : plus le sommeil est court plus l’IMC est élevé.

Une alimentation équilibrée conformément au plan national de nutrition santé 2019 (PNNS) est alors nécessaire. La lutte contre la sédentarité est aussi un enjeu majeur dans la lutte contre les maladies chroniques en général.

Sensibiliser les jeunes

La sensibilisation par la prévention est la meilleure arme pour combattre ce fléau.
Une obésité dans l’enfance et l’adolescence est associée à un excès de mortalité cardiovasculaire à l’âge adulte. Par ailleurs, l’obésité pédiatrique a une spécificité par rapport à l’obésité adulte. Plus l’obésité infantile est dépistée et prise en charge tôt, et moins le risque d’être obèse à l’âge adulte est avéré.
Un enfant prépubère obèse a 31% de chance d’être obèse à l’âge adulte tandis qu’un adolescent obèse a 69% de rester obèse à l’âge adulte. D’où la nécessité de dépister, prévenir, accompagner dès le plus jeune âge, avant même l’adolescence.

Comme la plupart des maladies chroniques, l’obésité commune (excluant les obésités syndromiques) a une cause multifactorielle avec à la fois des facteurs de prédispositions génétiques et des facteurs environnementaux.
Nous avons le pouvoir d’agir sur les facteurs environnementaux. Par exemple, saviez-vous que les études ont révélé un lien entre sommeil et obésité : plus le sommeil est court plus l’IMC est élevé.

Une alimentation équilibrée conformément au plan national de nutrition santé 2019 (PNNS) est alors nécessaire. La lutte contre la sédentarité est aussi un enjeu majeur dans la lutte contre les maladies chroniques en général.

Mes prestations

L’école est un lieu d’apprentissage. Apprendre le fonctionnement et les besoins du corps, apprendre à se nourrir et à préserver sa santé doivent aussi faire partie des enseignements fondamentaux.
En investissant sur les enfants, nous investissons sur notre avenir et celui des générations futures.

Je propose des ateliers ludiques et à la carte avec un discours adapté selon le public :

• Sensibilisation à l’obésité infantile et des complications associées.
• Importance du microbiote intestinale.
• Comprendre et dorloter son système immunitaire.
• Jeux et outils autour d’une alimentation équilibrée et gourmande.
• Comprendre les besoins du corps humain et le rôle de la nutrition.
• Effets de l’activité physique et de l’alimentation sur la santé.
• Autres thèmes à la demande.

Je demande un devis

Mes prestations

L’école est un lieu d’apprentissage. Apprendre le fonctionnement et les besoins du corps, apprendre à se nourrir et à préserver sa santé doivent aussi faire partie des enseignements fondamentaux.
En investissant sur les enfants, nous investissons sur notre avenir et celui des générations futures.

• Sensibilisation à l’obésité infantile et des complications associées.
• Importance du microbiote intestinale.
• Comprendre et dorloter son système immunitaire.
• Jeux et outils autour d’une alimentation équilibrée et gourmande.
• Comprendre les besoins du corps humain et le rôle de la nutrition.
• Effets de l’activité physique et de l’alimentation sur la santé.
• Autres thèmes à la demande.

Je demande un devis

Mes prestations

L’école est un lieu d’apprentissage. Apprendre le fonctionnement et les besoins du corps, apprendre à se nourrir et à préserver sa santé doivent aussi faire partie des enseignements fondamentaux.
En investissant sur les enfants, nous investissons sur notre avenir et celui des générations futures.

Je propose des ateliers ludiques et à la carte avec un discours adapté selon le public :

• Sensibilisation à l’obésité infantile et des complications associées.
• Importance du microbiote intestinale.
• Comprendre et dorloter son système immunitaire.
• Jeux et outils autour d’une alimentation équilibrée et gourmande.
• Comprendre les besoins du corps humain et le rôle de la nutrition.
• Effets de l’activité physique et de l’alimentation sur la santé.
• Autres thèmes à la demande.

Je demande un devis

Je m’inscris à la newsletter

Recevez une à deux fois par mois des fiches pratiques sur les plantes, les super aliments, les huiles essentielles, des conseils naturopathiques pour une vie saine, des recettes healthy et gourmandes et les évènements à venir.

    Je m’inscris à la newsletter

    Recevez une à deux fois par mois des fiches pratiques sur les plantes, les super aliments, les huiles essentielles, des conseils naturopathiques pour une vie saine, des recettes healthy et gourmandes et les évènements à venir.