En France, les maladies chroniques touchent plus de 20 millions de personnes soit 20% de la population totale française et 15% de la population active, selon le rapport 2019 de la Sécurité Sociale. On estime l’évolution de la part de la population active souffrant de maladie chronique à 25% en 2025, soit une évolution de 10% en 6 ans.

La prise en charge de ces maladies est un enjeu économique pour notre Assurance Maladie. Elle représente plus de 80 milliards d’euros par an soit près de 65% des remboursements de l’Assurance Maladie (+3,5% de 2012-2018).

Pourtant, les maladies chroniques peuvent très souvent être limitées voir évitées juste en améliorant l’hygiène de vie (tabac, activité physique, alimentation, stress oxydatif…etc).
Parmi les maladies chroniques, le cancer est la première cause de décès en France chez les hommes et la 2ème cause chez les femmes.
Une vaste grande étude coordonnée par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et publiée le 25 juin dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) révèle qu’en 2015, 40% des cancers auraient pu être évités avec une bonne prévention soit 140 000 décès dû à une mauvaise hygiène de vie.

Le top 4 des facteurs principaux sont : le tabagisme, l’alcool, l’alimentation déséquilibrée et le surpoids/obésité. Ce sont justement les facteurs que l’on peut maîtriser et corriger contrairement aux facteurs génétiques et les mutations aléatoires dans l’ADN des cellules.
Le fait de ne pas manger assez de fruits, légumes et fibres, de manger trop de viandes rouges, d’avoir trop souvent recours à une alimentation ultra transformée, le manque d’activité physique, un allaitement inférieur à 6 mois (moins protecteur pour le cancer du sein) sont autant de facteurs pris en compte dans cette étude.

Pour l’heure, l’enjeu de la prévention est de prévenir les maladies cardio-vasculaires et leurs facteurs de risques : diabète, Hypertension artérielle (HTA) et obésité mais aussi les maladies respiratoires chroniques, la santé mentale et les affections psychiatriques.

En France, les maladies chroniques touchent plus de 20 millions de personnes soit 20% de la population totale française et 15% de la population active, selon le rapport 2019 de la Sécurité Sociale. On estime l’évolution de la part de la population active souffrant de maladie chronique à 25% en 2025, soit une évolution de 10% en 6 ans.

La prise en charge de ces maladies est un enjeu économique pour notre Assurance Maladie. Elle représente plus de 80 milliards d’euros par an soit près de 65% des remboursements de l’Assurance Maladie (+3,5% de 2012-2018).

Pourtant, les maladies chroniques peuvent très souvent être limitées voir évitées juste en améliorant l’hygiène de vie (tabac, activité physique, alimentation, stress oxydatif …etc).
Parmi les maladies chroniques, le cancer est la première cause de décès en France chez les hommes et la 2ème cause chez les femmes.
Une vaste grande étude coordonnée par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et publiée le 25 juin dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) révèle qu’en 2015, 40% des cancers auraient pu être évités avec une bonne prévention soit 140 000 décès dû à une mauvaise hygiène de vie.

Le top 4 des facteurs principaux sont : le tabagisme, l’alcool, l’alimentation déséquilibrée et le surpoids/obésité. Ce sont justement les facteurs que l’on peut maîtriser et corriger contrairement aux facteurs génétiques et les mutations aléatoires dans l’ADN des cellules.
Le fait de ne pas manger assez de fruits, légumes et fibres, de manger trop de viandes rouges, d’avoir trop souvent recours à une alimentation ultra transformée, le manque d’activité physique, un allaitement inférieur à 6 mois (moins protecteur pour le cancer du sein) sont autant de facteurs pris en compte dans cette étude.

Pour l’heure, l’enjeu de la prévention est de prévenir les maladies cardio-vasculaires et leurs facteurs de risques : diabète, Hypertension artérielle (HTA) et obésité mais aussi les maladies respiratoires chroniques, la santé mentale et les affections psychiatriques.

En France, les maladies chroniques touchent plus de 20 millions de personnes soit 20% de la population totale française et 15% de la population active, selon le rapport 2019 de la Sécurité Sociale. On estime l’évolution de la part de la population active souffrant de maladie chronique à 25% en 2025, soit une évolution de 10% en 6 ans.

La prise en charge de ces maladies est un enjeu économique pour notre Assurance Maladie. Elle représente plus de 80 milliards d’euros par an soit près de 65% des remboursements de l’Assurance Maladie (+3,5% de 2012-2018).

Pourtant, les maladies chroniques peuvent très souvent être limitées voir évitées juste en améliorant l’hygiène de vie (tabac, activité physique, alimentation, stress oxydatif …etc).
Parmi les maladies chroniques, le cancer est la première cause de décès en France chez les hommes et la 2ème cause chez les femmes.
Une vaste grande étude coordonnée par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et publiée le 25 juin dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) révèle qu’en 2015, 40% des cancers auraient pu être évités avec une bonne prévention soit 140 000 décès dû à une mauvaise hygiène de vie.

Le top 4 des facteurs principaux sont : le tabagisme, l’alcool, l’alimentation déséquilibrée et le surpoids/obésité. Ce sont justement les facteurs que l’on peut maîtriser et corriger contrairement aux facteurs génétiques et les mutations aléatoires dans l’ADN des cellules.
Le fait de ne pas manger assez de fruits, légumes et fibres, de manger trop de viandes rouges, d’avoir trop souvent recours à une alimentation ultra transformée, le manque d’activité physique, un allaitement inférieur à 6 mois (moins protecteur pour le cancer du sein) sont autant de facteurs pris en compte dans cette étude.

Pour l’heure, l’enjeu de la prévention est de prévenir les maladies cardio-vasculaires et leurs facteurs de risques : diabète, Hypertension artérielle (HTA) et obésité mais aussi les maladies respiratoires chroniques, la santé mentale et les affections psychiatriques.

Quelles conséquences pour les employeurs ?

Augmentation du taux d’absentéisme dû aux maladies

Impact dans la réorganisation des services et/ou des employés

Employés fatigués et démotivés

Quelles conséquences pour les employeurs ?

Augmentation du taux d’absentéisme dû aux maladies

Impact dans la réorganisation des services et/ou des employés

Employés fatigués et démotivés

Quelles conséquences pour les employeurs ?

Augmentation du taux d’absentéisme dû aux maladies

Impact dans la réorganisation des services et/ou des employés

Employés fatigués et démotivés

Pourquoi mettre en avant la prévention santé au sein de votre entreprise ?

Les différents maux liés au travail ne cessent d’augmenter en France : les troubles musculo-squelettiques ont été multipliés par 10 en 20 ans et représentent 80% des arrêts maladies et le stress est le premier problème de santé au travail.

L’agence européenne de Dublin a étudié le lien entre qualité de vie au travail et performance. Les résultats de cette étude ont montré que la santé et le bien-être au travail améliorent la performance économique des entreprises. Notamment grâce à la diminution des cotisations maladie, la baisse du taux d’absentéisme et du turn-over mais aussi grâce à l’amélioration de l’engagement des salariés et l’accroissement de la productivité du travail. Les résultats sont bluffants : jusqu’à 20% de productivité en plus.

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail a étudié des cas d’entreprises ayant eu recours à des campagnes de prévention au travail. Les résultats sont, là encore, sans appel : sur 14 organisations, le rapport bénéfices-coûts s’étale entre 1,01 et 4,81.
Concrètement 1€ investi dans les politiques de prévention génère une économie de 4,81€ grâce à une combinaison de facteurs : réduction des accidents, des maladies et de l’absentéisme.

Les études montrent donc bien qu’investir dans la qualité de vie au travail, le bien-être et la prévention, présente des bénéfices pour les salariés, l’entreprise et la société en générale.

La prévention santé en entreprise permet d’instaurer un climat de bien-être au travail, réduire l’absentéisme, augmenter la productivité au travail et améliorer l’hygiène de vie des employés.
Le facteur humain est le 1er capital d’une entreprise. Un personnel compétent, motivé et efficace contribuera ainsi à la bonne productivité de l’entreprise.

Je demande un devis

Pourquoi mettre en avant la prévention santé au sein de votre entreprise ?

Les différents maux liés au travail ne cessent d’augmenter en France : les troubles musculo-squelettiques ont été multipliés par 10 en 20 ans et représentent 80% des arrêts maladies et le stress est le premier problème de santé au travail.

L’agence européenne de Dublin a étudié le lien entre qualité de vie au travail et performance. Les résultats de cette étude ont montré que la santé et le bien-être au travail améliorent la performance économique des entreprises. Notamment grâce à la diminution des cotisations maladie, la baisse du taux d’absentéisme et du turn-over mais aussi grâce à l’amélioration de l’engagement des salariés et l’accroissement de la productivité du travail. Les résultats sont bluffants : jusqu’à 20% de productivité en plus.

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail a étudié des cas d’entreprises ayant eu recours à des campagnes de prévention au travail. Les résultats sont, là encore, sans appel : sur 14 organisations, le rapport bénéfices-coûts s’étale entre 1,01 et 4,81.
Concrètement 1€ investi dans les politiques de prévention génère une économie de 4,81€ grâce à une combinaison de facteurs : réduction des accidents, des maladies et de l’absentéisme.

Les études montrent donc bien qu’investir dans la qualité de vie au travail, le bien-être et la prévention, présente des bénéfices pour les salariés, l’entreprise et la société en générale.

La prévention santé en entreprise permet d’instaurer un climat de bien-être au travail, réduire l’absentéisme, augmenter la productivité au travail et améliorer l’hygiène de vie des employés.
Le facteur humain est le 1er capital d’une entreprise. Un personnel compétent, motivé et efficace contribuera ainsi à la bonne productivité de l’entreprise.

Je demande un devis

Pourquoi mettre en avant la prévention santé au sein de votre entreprise ?

Les différents maux liés au travail ne cessent d’augmenter en France : les troubles musculo-squelettiques ont été multipliés par 10 en 20 ans et représentent 80% des arrêts maladies et le stress est le premier problème de santé au travail.

L’agence européenne de Dublin a étudié le lien entre qualité de vie au travail et performance. Les résultats de cette étude ont montré que la santé et le bien-être au travail améliorent la performance économique des entreprises. Notamment grâce à la diminution des cotisations maladie, la baisse du taux d’absentéisme et du turn-over mais aussi grâce à l’amélioration de l’engagement des salariés et l’accroissement de la productivité du travail. Les résultats sont bluffants : jusqu’à 20% de productivité en plus.

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail a étudié des cas d’entreprises ayant eu recours à des campagnes de prévention au travail. Les résultats sont, là encore, sans appel : sur 14 organisations, le rapport bénéfices-coûts s’étale entre 1,01 et 4,81.
Concrètement 1€ investi dans les politiques de prévention génère une économie de 4,81€ grâce à une combinaison de facteurs : réduction des accidents, des maladies et de l’absentéisme.

Les études montrent donc bien qu’investir dans la qualité de vie au travail, le bien-être et la prévention, présente des bénéfices pour les salariés, l’entreprise et la société en générale.

La prévention santé en entreprise permet d’instaurer un climat de bien-être au travail, réduire l’absentéisme, augmenter la productivité au travail et améliorer l’hygiène de vie des employés.
Le facteur humain est le 1er capital d’une entreprise. Un personnel compétent, motivé et efficace contribuera ainsi à la bonne productivité de l’entreprise.

Je demande un devis

Mes prestations

Je propose de sensibiliser vos employés aux questions de nutrition santé, les informer, leur apporter les outils nécessaires pour améliorer leur hygiène de vie et la qualité de leur travail.

Je propose :

• Des ateliers bien-être ludiques et pédagogiques
• Des conférences pertinentes à thèmes (stress, sommeil, alimentation équilibrée, douleurs ostéo-articulaires, énergie, nutrition santé, et d’autres thèmes liés à conditions de travail)
• Des consultations individuelles en ligne, sur place ou en cabinet

Je m’adapte totalement à votre activité et à vos besoins et je vous propose une solution sur mesure et personnalisée pour améliorer la santé et le bien-être au travail.

Je demande un devis

Mes prestations

Je propose de sensibiliser vos employés aux questions de nutrition santé, les informer, leur apporter les outils nécessaires pour améliorer leur hygiène de vie et la qualité de leur travail.

Je propose :

• Des ateliers bien-être ludiques et pédagogiques
• Des conférences pertinentes à thèmes (stress, sommeil, alimentation équilibrée, douleurs ostéo-articulaires, énergie, nutrition santé, et d’autres thèmes liés à conditions de travail)
• Des consultations individuelles en ligne, sur place ou en cabinet

Je m’adapte totalement à votre activité et à vos besoins et je vous propose une solution sur mesure et personnalisée pour améliorer la santé et le bien-être au travail.

Je demande un devis

Mes prestations

Je propose de sensibiliser vos employés aux questions de nutrition santé, les informer, leur apporter les outils nécessaires pour améliorer leur hygiène de vie et la qualité de leur travail.

Je propose :

• Des ateliers bien-être ludiques et pédagogiques
• Des conférences pertinentes à thèmes (stress, sommeil, alimentation équilibrée, douleurs ostéo-articulaires, énergie, nutrition santé, et d’autres thèmes liés à conditions de travail)
• Des consultations individuelles en ligne, sur place ou en cabinet

Je m’adapte totalement à votre activité et à vos besoins et je vous propose une solution sur mesure et personnalisée pour améliorer la santé et le bien-être au travail.

Je demande un devis

Je m’inscris à la newsletter

Recevez une à deux fois par mois des fiches pratiques sur les plantes, les super aliments, les huiles essentielles, des conseils naturopathiques pour une vie saine, des recettes healthy et gourmandes et les évènements à venir.

    Je m’inscris à la newsletter

    Recevez une à deux fois par mois des fiches pratiques sur les plantes, les super aliments, les huiles essentielles, des conseils naturopathiques pour une vie saine, des recettes healthy et gourmandes et les évènements à venir.